ACCUEIL Statuaire Saint Nicolas - Pierre calcaire XVI° siècle
Saint Nicolas - Pierre calcaire XVI° siècle
1 copier

 

Très belle sculpture en ronde-bosse sur pierre calcaire blanche représentant Saint Nicolas.

 

En position debout, le Saint est figuré en évêque coiffé de sa mitre et vêtu d'une chasuble rouge.

 

Il tient dans sa main gauche une crosse tandis que sa main droite fait le geste de bénédiction.

A ses pieds, trois enfants prient dans un saloir.

 

L'expression du visage est jeune et empreinte d'une grande douceur et d'une profonde sagesse.

 

Une jolie polychromie est encore bien présente sur l'ensemble de cette sculpture datant du XVI° siècle.

 

 

Dimensions

H. 73 cm x L. 28 cm x P. 17 cm

 

 

Sud de la France

Pierre tendre calcaire

Époque XVI°

Partie supérieure de la crosse manquante

 

 

La légende de Saint Nicolas

 

Nicolas, l'un des saints les plus populaires, appartient davantage à la légende qu'à l'histoire.

De sa très riche légende deux épisodes sont particulièrement célèbres : la résurrection des trois enfants jetés au saloir et la dotation des trois pucelles, épisode également appelé ''Charité de saint Nicolas'' par assimilation à la Charité de saint Martin.

 

La sculpture que nous présentons appartient au premier épisode : l'histoire pour le moins fameuse de trois enfants qui en période de famine, demandent l'hospitalité à un boucher (ou à un aubergiste). Celui-ci les tue, les découpe en morceaux, ''jetés au saloir comme pourceaux'', afin de les servir à ses clients. En faisant le signe de la croix, saint Nicolas parvient à rassembler les morceaux et à ressusciter les trois enfants.

De nombreux autres miracles sont attribués à saint Nicolas. Beaucoup ont trait à la mer, et le saint devient de bonne heure le patron des marins puis des voyageurs. Il est aussi celui des enfants, des filles à marier, des parfumeurs, des apothicaires et de la Russie.

C'est probablement à cause des cadeaux qu'il offre aux trois pucelles et parce que sa fête est située en décembre, que Nicolas devient, dès la fin du Moyen Age, le saint distributeur d'étrennes à Noël. Il l'est resté dans une large partie de l'Europe, où il joue le rôle d'un ''Père Noël'' au début de l'Avent.

Cf : La Bible et les Saints - Gaston Duchet-Suchaux & Michel Pastoureau - Flammarion