ACCUEIL Miroir, Bois doré Miroir ''Huguenot '' d'époque XVII° - VENDU
Miroir ''Huguenot '' d'époque XVII° - VENDU
1 copier

 

 

 

Grand miroir Louis en bois noirci d’époque XVII°, alternant profondes moulures et doucines à décors d'ondée avec des plate-bandes guillochées.

Certaines moulures et doucines s'ornent également d'un charmant décors de fleurs peintes.

Ce miroir est dit '' Huguenot'' car il est pourvu à l'arrière d'une cachette.

(voir notre clin d’œil ci-dessous)

 

Dimensions

H. 92 cm x L. 88 cm x P. 14 cm

 

Hollande

Miroir au mercure d'origine

Très bon état

Époque XVII°

 

 

 

 

 

 

Notre clin d’œil

En révoquant l’édit de Nantes en 1685, Louis XIV interdit le protestantisme.

Cependant une partie des protestants continuent à exercer en secret leur religion dans leurs maisons et dans les assemblées clandestines, malgré les peines encourues (mort, galères, prison).

Pour limiter les risques, les objets nécessaires au culte sont gardés à domicile et doivent être cachés, afin d’échapper aux visites de contrôle.

Il était donc essentiel de dissimuler la Bible, dont la première page était même arrachée pour rendre le livre non identifiable par les dragons illettrés, ces derniers ayant seulement appris à en reconnaître la page de titre.

Notre miroir est dit « huguenot » car il constitue une cachette idéale pour dissimuler une Bible dans son épaisseur. On a simplement tiré parti de sa forme creuse, fermée par une fine cloison de bois, pour créer une cache. Ainsi doté doté d’un double-fond, il permettait de dissimuler le livre interdit au yeux des soldats du roi.