ACCUEIL
 
l'objet du mois

 1 copier

Commode Transition dite sauteuse estampillée J. Lapie

 

Petite commode dite « sauteuse » d'époque Transition, à léger ressaut central et montants arrondis, estampillée J.Lapie pour Jean Lapie, reçu maître le 31 juillet 1762.

Elle ouvre à deux tiroirs sans traverse, plaqués en frisage de bois de rose disposé en ailes de papillon dans des encadrements de filets ''à la grecque'' teintés vert sur fond de satiné.

Elle repose sur quatre pieds cambrés réunis par une traverse chantournée.

Dessus de plateau de marbre gris veiné.

L'estampille et le poinçon de Jurande des Maîtres Ébénistes (JME) sont visibles sous le marbre sur le montant arrière droit.

 

Dimensions

H. 86 cm - L. 74 cm - P. 41 cm

 

 

 

 

France – Travail parisien

Bois de rose et satiné

Estampille J. Lapie et poinçon JME

Époque XVIII°

 

Jean Lapie, dit le jeune, frère de Nicolas-Alexandre Lapie, est reçu à sa maîtrise le 31 juillet 1762.

Il établit son atelier-magasin rue de Charenton où s'approvisionnent de nombreux marchands et tapissiers.

Sa production n'est pas très importante mais il apporte à ses œuvres diversité et fantaisie. Ses meubles Louis XV et Louis XVI sont ornés de bois de placage, bois d'acajou, bois de rose, bois d'ébène et marquetés de fleurs sur fond sombre, de dessins géométriques ou de laque et vernis dans le goût d'Extrême-Orient.

Le tapissier Maugé, rue Saint-André-des-Arts, lui acheta plusieurs ouvrages avec des portes articulées à dos de livres, entre autres une curieuse commode en secrétaire déguisée sous l'aspect d'une bibliothèque.

 

Lire la suite...
 
Notre sélection
Retrouvez notre sélection ci-dessous.
 
Grand plat d'apparat Rouen - XVIII°
1 copier
Lire la suite...
 
Pietà - Début XVII° - Bois polychrome
1 copier
Lire la suite...
 
Miroir provençal en bois doré - fin XVIII°
1 copier
Lire la suite...
 
Commode au ''Trophée de Musique”, XVIII°
1 copier
Lire la suite...