ACCUEIL Table Sellette Louis XIII en noyer
Sellette Louis XIII en noyer
1 copier

 

Grande sellette ''porte-perruque'' en noyer présentant un joli fût tourné en doubles torsades alternées de balustres.
Elle repose sur une base ronde moulurée soutenue par trois pieds « boule ».

 

Dimensions

H.85 cm x L.40cm

 

France
Noyer
Époque XVII°

 

Notre clin d’œil

Le porte-perruque est une sorte de grosse boule en céramique, en verre ou en métal (argent) , portée par un pied plus ou moins haut (30 à 40 cm). Il pouvait être posé sur des sellettes comme celle présentée ici.

D'abord destinée à imiter les cheveux naturels, la perruque devint une mode dictée par la cour et un important symbole du statut social. Cette mode, lancée en France par Louis XIII vers 1620, gagna rapidement les autres pays d'Europe sous le règne de Louis XIV et perdura jusqu’à la Révolution française.  Le XVII° siècle fut sans conteste l’âge d’or des perruques : quiconque voulait passer pour un gentilhomme devait inclure cet accessoire dans sa tenue de cérémonie. Les perruques étaient alors extrêmement compliquées, imposantes et poudrées pour être blanches.

Les plus beaux modèles étaient déjà fabriqués avec de véritables cheveux humains, le crin de cheval étant une alternative moins chère.