ACCUEIL Statuaire Ange « au phylactère » en bois sculpté, XVI°
Ange « au phylactère » en bois sculpté, XVI°
1


Ange « au phylactère » en bois sculpté d'époque XVI°

 

Ange en bois de tilleul sculpté en ronde-bosse d'époque XVI°.

Debout, il tient entre ses deux mains un phylactère aux extrémités sculptées en volutes.

Il est revêtu d’une tunique dont le drapé harmonieux tombent en plis profond sur le devant.
Le visage est plein et allongé et est encadré d'une chevelure en petites boucles retombant sur ses épaules. Les traits sont fins et expriment une délicate douceur.

 

Dimensions

H.77 cm x L.40 cm x P.20 cm

 

France

Tilleul anciennement polychrome

Époque XVI°

Restauration à la terrasse

 

 

Notre clin d’œil :

Dérivé du grec ancien φυλακτήριον « ce qui sert à garder », le phylactère désigne à l'origine une boite, une châsse, un reliquaire contenant des morceaux de rouleaux sur lesquels sont inscrits des versets de la Tora. Par extension, le terme phylactère va ensuite désigner des parchemins.

Dans l'art médiéval les peintres et les sculpteurs se serviront du phylactère pour faire parler les personnages représentés ou pour les identifier.

Le phylactère peut ainsi être considéré comme l'ancêtre d'un mode de transcription de la parole que l'on retrouve aujourd'hui dans la bande dessinée : la bulle.