ACCUEIL Statuaire Sainte Anne éducatrice - circa 1510
Sainte Anne éducatrice - circa 1510

1b-2


Sainte Anne éducatrice en tilleul sculpté circa 1510

 

Charmante Sainte-Anne dite « éducatrice », brabançonne en tilleul sculpté d'époque début XVI°.

Sainte Anne est représentée assise, aux côtés de Marie qui tient un livre ouvert sur ses genoux.

Elle est vêtue d'une longue robe et d'un manteau retombant en plis profonds et cassés sur le devant. Son visage aux traits fins est encadré du voile et de la guimpe. Son regard, tourné vers sa fille exprime bienveillance et douceur.

La jeune Marie est vêtue d'une robe à l'encolure élégante. Une longue chevelure ondulée entoure son visage qui esquisse un joli sourire.

 

Dimensions: H.29 cm x L.21 cm x P.9 cm

 

Tilleul

Brabant, Bruxelles

Circa 1510

 

Notre clin d’œil :

Les premières représentations de Sainte Anne sont apparues en Orient dès l’Antiquité, aux côtés de sa fille Marie.

Durant le Moyen âge, son culte prend de l'importance en Occident avec l'arrivée des reliques à Chartres. A partir du XIII° siècle on trouve les premières représentations de sainte Anne « Trinitaire » associant la grand-mère (Anne), la mère (Marie) et le fils (Jésus).

La dévotion à sainte Anne connaît ensuite un immense succès du XIV° au XVI° siècle, notamment dans les pays du Nord de l'Europe.


En réaction, et face aux controverses sur le triple mariage de la sainte, le Concile de Trente remet en cause la dévotion excessive à sainte Anne. Les représentations en « Sainte Anne éducatrice » supplanteront alors progressivement les « Sainte Anne trinitaire ».