ACCUEIL Siège Cabriolet estampillé F L - XVIII° - VENDU
Cabriolet estampillé F L - XVIII° - VENDU
1 copier

 

Très joli fauteuil ''en cabriolet'' de forme violonée, en noyer mouluré et sculpté portant, sur ces quatre traverses, l'estampille FL du menuisier lyonnais François Lapierre reçu Maître en 1784.

Le dossier présente un décor de fleurettes et feuillages « en décroché » typique des productions lyonnaises au XVIII° siècle.

L'assise d'une belle largeur allie avec élégance, esthétisme et confort.

Les accotoirs sont nerveusement traités en ''coup de fouet''.

Les traverses ainsi que le haut des pieds sont sculptés d'une belle et généreuse ornementation florale.

La qualité du noyer, l'équilibre parfait, la puissance des sculptures, les consoles d'accotoirs en ''coup de fouet'' ainsi que la création d'un élégissement des ceintures (amincissement de l'épaisseur des traverses) sont l'apanage de la production des sièges lyonnais au XVIII° siècle et qui ont fait la réputation de menuisiers tels que François Lapierre, Nogaret, Canot , Geny, Carpentier … pour ne citer que les plus célèbres.

Ce fauteuil est recouvert d'une très belle soierie provenant de la Maison Germain à Lyon.

 

Dimensions : H. 94 cm x L.61 cm x P. 59 cm

H. assise : 43 cm

 

Noyer

Travail lyonnais - Époque XVIII°

Estampillé FL quatre fois sur les quatre traverses de l'assise

 

Notre clin d’œil :

Selon Bernard Deloche (dans son ouvrage « Nogaret et le siège lyonnais », Lyon, 2008, p. 153) l'estampille « F.L » est la deuxième estampille du menuisier lyonnais François Lapierre. L'auteur cite en référence une bergère estampillée deux fois (p. 139) : « F.LAPIERRE.A.LYON » et « FL ».

On suppose que François Lapierre ait apposé ses initiales FL sur ses productions avant 1784 (date de sa maîtrise).